Avocat droit du travail

Avocat droit du travailLicenciement, embauche, ou mise en place d’un nouveau contrat de travail… Nombreuses sont les raisons qui nécessitent à ce que l’on fasse appel aux services d’un avocat se spécialisant dans le Droit du Travail. Employeur et salarié peuvent ainsi demander conseil auprès de ce professionnel.

Besoin d'un avocat ?

Contactez-nous

Les domaines d’intervention de cet avocat au sein d’une entreprise

De nos jours, un avocat spécialiste dans le Droit du Travail est un acteur majeur qu’aucune entreprise ne peut plus se passer. Et comme le Droit du Travail est de plus en plus complexe et pointu, le recours à cet avocat devient alors indispensable pour de nombreuses sociétés. En effet, avant tout expert des lois et des règlements qui régissent les relations entre les employeurs et les salariés, ce juriste joue à la fois le rôle de conseiller, ainsi que d’assistant, pour assurer alors une bonne gestion juridique des ressources humaines. Ainsi, les domaines d’intervention de ce professionnel de la législation du travail est très étendu puisque sa compétence peut aller d’une simple rédaction d’un contrat de travail, jusqu’à la représentation et la défense de l’entreprise devant un Conseil des Prud’hommes, s’il y a litige avec un salarié. Par ailleurs, ce professionnel peut également intervenir en cas de restructuration ou de cession de l’entreprise, mais également aussi à l’élaboration d’un plan de sauvetage de l’emploi. De ce fait, un avocat du Droit du Travail est tenu au secret professionnel. Parmi les actes sous seing privé pouvant, être rédigé par cet avocat est : les clauses de non-concurrences et de confidentialité, la notification de licenciement, ou encore le règlement intérieur.

Le rôle de l'avocat droit du travail auprès d’un salarié

Alors qu’un avocat droit du travail est amené à intervenir régulièrement dans une entreprise, c’est plutôt de manière ponctuelle auprès d’un employé. II se trouve effectivement, que c’est souvent lors d’un litige sur le lieu du travail, ou en cas d’un licenciement douteux qu’une personne s’attache les services de ce professionnel. À partir du moment où l’employé se sent lésé dans ses droits, il peut sans hésiter s’adresser à un avocat pour demander des conseils juridiques, notamment sur des problèmes de retards ou de non-paiement de salaire, ou en cas de suspicion d’harcèlement moral, par exemple. Néanmoins, c’est généralement lorsque le salarié pense être licencié abusivement qu’il se tourne vers un avocat qui se spécialise dans le Droit du Travail. Le rôle de celui-ci consistera d’abord à vérifier si le renvoie, quel que soit son contexte est bien légitime. Par la suite, s’il y a véritablement licenciement abusif, le juriste conseille l’employé sur les comportements à adopter pour faire valoir ses droits et contester le renvoi. Mais il peut arriver également aussi que l’avocat jouer le rôle de médiateur entre les deux parties, dans l’objectif de trouver des solutions à l’amiable. Et si jamais le procès est inévitable, c’est toujours à l’avocat de défendre les intérêts du salarié.