Avocat divorce

Avocat divorceLa représentation d’avocat est obligatoire dans la procédure de divorce. Les affaires de divorce sont particulièrement délicates, il est ainsi recommandé de prendre des avocats spécialistes du droit de la famille ou ceux qui le pratiquent d’une façon habituelle. Il n’y a pas d’avocats commis d’office en matière de divorce.

Besoin d'un avocat ?

Contactez-nous

Le rôle de l’avocat

L’avocat tient un rôle très important dans la procédure de divorce. Dès que vous lui aurez développé vos problèmes, il vous conseillera les conduites à tenir avant de passer à un acte quelconque. Il vous dirigera ensuite, selon votre situation, dans le mode du divorce à adopter et toutes les procédures. L’avocat dépose la requête introductive d’instance. Pour le divorce pour faute comme pour une infidélité par exemple, après l’audience de conciliation, les époux ne comparaîtront pas à la barre. L’avocat établit la demande reconventionnelle de divorce au cas où l’époux défendeur compte, à son tour contre-attaquer. Les avocats déposent aussi leurs conclusions contenant les moyens de défense respectifs de parties avant de plaider leurs causes devant le juge des affaires familiales. Pour ce qui est du divorce par consentement mutuel, les conseils des parties rédigent le projet de convention sur les effets du divorce ainsi que l’acte de liquidation. L’avocat vous assistera jusqu’à l’issue de la procédure.

Les honoraires pratiqués

Vous fixerez librement avec votre avocat le montant de ses honoraires suivant votre portefeuille. Celles-ci changent d’un conseil à l’autre et dépendent, généralement, de la compétence du conseil, de la nature et de la difficulté de l’affaire ainsi que de la durée de la procédure. Vous connaîtrez le coût de la prestation dès le premier rendez-vous. Si la procédure de divorce est enclenchée, votre avocat devra, conformément à l’article 14 de la loi du 13 décembre 2011 portant répartition des contentieux et allègement de certaines procédures juridictionnelles, signer une convention d’honoraires. Les avocats pratiquent habituellement des taux forfaitaires, sinon, ils procèdent à la facturation par heure. Si vous travaillez avec un avocat d’un autre barreau, ses honoraires seront majorés des frais d’un confrère. Un divorce à l’amiable coûte moins cher si les époux en recourant à un seul conseil partagent les frais. Vous pouvez changer d’avocat durant la procédure si vous lui payez les horaires dus pour les prestations déjà accomplies.

Le choix de l’avocat divorce

Un avocat peut plaider dans toutes les régions françaises. Seulement, il pourra réaliser des actes de procédure uniquement dans le Barreau duquel il dépend. L’on vous conseillerait de prendre un avocat de proximité car vous aurez à le rencontrer à maintes reprises. Les avocats sont tenus aux secrets professionnels. N’ayez crainte, « tout restera entre vous ». L’on se fait couramment recommander un avocat par une connaissance. Sinon, essayez de consulter auprès de l’Ordre des Avocats ou sur le site web de celui-ci la liste des avocats inscrits au Barreau. Vous y trouverez également leur spécialisation ainsi que leur localisation. Pour des questions d’objectivité, l’on vous conseil d’éviter un avocat qui vous est proche. Par ailleurs, le palais de justice, les mairies ou les maisons de droits organisent périodiquement des permanences et des consultations gratuites au cours desquelles vous bénéficierez de conseils gratuits.